Qu'est ce que l'illettrisme?

Pour agir efficacement, il faut savoir de quoi on parle

Définition

On parle d'illettrisme pour des personnes de plus de 16 ans qui, après avoir été scolarisées en France, n’ont pas acquis une maîtrise suffisante de la lecture, de l’écriture, du calcul, des compétences de base, pour être autonomes dans les situations simples de la vie courante. Il s'agit de réapprendre, de renouer avec les apprentissages.

Pour des enfants, durant leur scolarité, on ne parlera pas d'illettrisme , mais de difficulté dans les apprentissages.

 Il faut  distinguer également  l'illettrisme de l'analphabétisme ou du Français Langue Etrangère qui recouvrent des notions et des situations bien différentes :

  • L'analphabétisme

On parle d'analphabétisme pour désigner des personnes qui n'ont jamais été scolarisées. Il s'agit pour elles d'entrer dans un premier niveau d'apprentissage.

  • Le Français Langue Etrangère (FLE)

Pour les nouveaux arrivants en France, dont ils ne parlent pas la langue, on parle de FLE. Il s'agit pour eux d'apprendre la langue française.

retour haut de page

Des causes multiples

Pour les acteurs de terrain, les causes de l'illettrisme sont multiples et se combinent souvent entre elles :

  • une scolarité douloureuse qui entraine souvent un rejet de l'école
  • des situations familiales difficiles, des ruptures
  • de difficultés professionnelles, sociales
  • des situations de travail où le recours à l’écrit n’est pas nécessaire.

Les compétences de base s'effritent lorsqu'elles ne sont pas utilisées : on ne comprend pas un texte si on ne lit plus, on pers son vocabulaire si on communique peu, on ne sait plus calculer si on ne compte pus régulièrement...

Ces compétences disparaissent encore plus rapidement lorsque les apprentissages ne sont pas bien acquis en fin de scolarité.

retour haut de page

Des conséquences importantes dans la vie quotidienne

Les impacts de l'illettrisme sur la vie quotidienne sont importants. En voici quelques exemples :

  • ne pas pouvoir se déplacer(lire une adresse, un plan de ville,...)
  • ne pas savoir remplir un formulaire administratif
  • ne pas pouvoir accompagner ses enfants dans leur scolarité
  • ne pas savoir prendre un rendez-vous chez un médecin
  • ne pas comprendre un mode d'emploi
  • etc.

Des impacts sur la vie professionnelle

Selon l'enquête Information et Vie Quotidienne (IVQ) réalisée en 2011 par l'INSEE, 51% des personnes en situation d'illettrisme occupent un emploi.

Et pourtant, ces hommes et ces femmes sont souvent reconnus comme d'excellents professionnels car ils ont su développer d'autres compétences.

Dans l’entreprise, on parle d’illettrisme pour des salariés ne maîtrisant pas le socle fonctionnel qui regroupe les compétences nécessaires dans la vie professionnelle pour :

  • lire un schéma simple, un plan
  • appliquer une consigne de travail ou de sécurité
  • respecter un planning ou des horaires de travail
  • calculer des quantités et des tarifs simples
  • communiquer avec les clients et les collègues
  • anticiper sur le déroulement d’une tâche simple
  • etc.

retour haut de page

image_numero_vert.jpg

Numéro vert info service illettrisme

ACTUS

Appel à projets portant sur la conception de parcours innovants pour l’acquisition de compétences numériques.
Un arrêté du 19 février 2019 prévoit la gestion des certifications Cléa et Cléa numérique par l’Association nationale pour la certification paritaire interprofessionnelle et l’évolution professionnelle créée par les partenaires sociaux en décembre 2018.
Etat des lieux des CRIA réalisé par le cabinet d’études ASDO à la demande de la Délégation interministérielle à la langue française pour la cohésion sociale (DIFLCS).
Illettrisme : un handicap invisible et tabou La chaîne France 3 s'est rendue dans les locaux de l'association Mots et Merveilles à Aulnoye-Aymeries (Nord), pour rencontrer des Français qui apprennent à lire et à écrire.
Muriel Pénicaud, ministre du Travail et Jean-Marie Marx, haut-commissaire aux compétences et à l'inclusion par l'emploi ont désigné le 28 janvier les 18 lauréats de l’appel à projet sur l’insertion professionnelle des réfugiés, financé par le Pic (Plan d'investissement dans les compétences).

Témoignages

Coup de projecteur sur la mobilisation des acteurs normands lors des Journées nationales d'action contre l'illettrisme (JNAI) en septembre 2018.
Les agences de Mortagne au Perche/L’Aigle, Elbeuf et Dieppe ont été primées.
une réponse de l'Agefos Pme à l'appel à projet IEJ Normandie
Les partenaires du projet décrivent les actions mises en œuvre pour des jeunes NEET.
Des candidats à la certification CléA, des évaluateurs et des formateurs s'expriment

Semaine du 8 septembre - Journées Nationales d'action contre l'Illettrisme